Créer, c’est partir dans d’autres mondes mais c’est aussi en faire venir à soi. Rien ne se fait sans qu’il n’y ait de l’amour mais aussi de la tendresse et des blessures. La solitude, souvent, nous amène à mieux circonscrire des détails que dans une foule endiablée on n’apercevrait même pas. Que savons-nous au juste de la matière ?

Site internet : http://www.alaindaumont.com